L'ubérisation de la santé inquiète l'Ordre des médecins

Invité de l'émission santé de LCI, Jacques Lucas, vice-président du Conseil national de l'Ordre des médecins, a évoqué les menaces de "l'ubérisation" du domaine de la santé sur le métier de médecin. Il est bien entendu impossible de voir la place de MG disparaître dans le système de soins. Mais ses missions pourraient évoluer. "Une personne posera une question par le biais d'une plateforme et fournira certaines données. Celles-ci seront collectées et par la suite la personne mise en relation avec un professionnel de la santé ou un médecin qui lui délivrera une réponse", explique Jacques Lucas. Une relation en somme maintenue entre le médecin et le patient, mais après une barrière virtuelle. Son inquiétude: voir la pratique médicale réduite "à une simple prestation électronique moyennant rétribution, via des plateformes du secteur marchand". Même si l'Ordre continuer de veiller avec attention à la conformité de diverses prestations médicales en ligne.

© 2020 - Dr Raphaël Elfassi - Dr Michel Desmaizières           Mentions légales

  • Facebook
  • Instagram