Virus ZIKA

18.03.2016

L’épidémie de Zika prend de l’ampleur dans le monde si bien que l’OMS a décrété l’état d’urgence. Début mars, l’Institut de veille sanitaire (InVS) recensait 11 280 cas d’infection confirmés en France, dont 89 en métropole. Dans environ 80 % des cas, les personnes infectées ne vont présenter aucun symptôme. Sinon, le traitement est symptomatique et la guérison intervient dans la grande majorité des cas au bout de quelques jours. Cependant, des complications neurologiques peuvent apparaître, notamment le syndrome de Guillain-Barré, maladie caractérisée par une atteinte des nerfs périphériques. Un cas de myélite aiguë suite à l'infection par le virus Zika a également été rapporté par une équipe de chercheurs de l'Inserm et de neurologues du CHU de Pointe-à-Pitre et de l’université des Antilles. Par ailleurs, des microcéphalies et des anomalies du développement cérébral intra-utérin ont également été observées chez des fœtus et des nouveau-nés de mères enceintes pendant la période épidémique. L’Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) et l’InVS ont publié plusieurs documents à destination des professionnels de santé pour mieux informer sur le virus Zika.

Please reload

© 2019 - Dr Raphaël Elfassi - Dr Michel Desmaizières           Mentions légales