La recertification - Un enjeu professionnel

18.03.2016

Depuis quelques semaines, la mise en œuvre d’une recertification des médecins alimente de nombreux débats. « Les médecins, dans le cadre de la Grande consultation, se sont massivement exprimés pour que cette question de la recertification fasse l’objet d’une réflexion », rappelle le Dr Patrick Bouet, président du Conseil national de l’Ordre des médecins (Cnom). En effet, 55 % des médecins ont déclaré être favorables à une recertification périodique assortie d’une promotion professionnelle. Dans son livre blanc publié à l’issue de la Grande consultation, le Cnom a ainsi proposé un système de recertification des médecins tous les six ans, piloté par l’Ordre. L’objectif : valider les acquis de l’expérience et d’assurer le maintien des connaissances dans un souci de sécurité des usagers. Cette recertification pourrait déboucher sur des promotions professionnelles ou tarifaires. Une proposition reprise en partie par le Premier ministre, Manuel Valls, dans la feuille de route qu’il a présentée lors de la Grande conférence de santé, le 11 février. « Le problème, c’est que la recertification est un enjeu professionnel et non pas institutionnel ou administratif, souligne le président de l’Ordre. C’est à la profession et donc à l’Ordre de faire des propositions sur un tel dispositif et d’assurer sa mise en œuvre. Nous resterons très vigilants pour que ce soit bien le cas. »

Please reload

© 2020 - Dr Raphaël Elfassi - Dr Michel Desmaizières           Mentions légales

  • Facebook
  • Instagram